Bio

        Violoncelliste jouant sur instrument ancien et moderne, Pierre Charles, originaire du Var, étudie au Conservatoire de Région de Boulogne-Billancourt auprès de Xavier Gagnepain puis à l’Académie Nationale Supérieure d’Orchestre de Lisbonne avec Paulo Gaio-Lima. Il intègre ensuite le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe d’Yvan Chiffoleau en violoncelle et Franck Krawczyk en musique de chambre. Il obtient en 2002 le Prix pour la meilleure interprétation d’une œuvre contemporaine pour l’exécution de Bunraku de Mayuzumi au Concours de Cordes d’Epernay. Il participe à diverses Master Classes avec Jérôme Pernoo, Philippe Muller, Anner Bylsma, Lluis Claret, Wolfgang Butcher, Georgy Kurtag…

Il découvre la pratique d’instruments d’époque au festival de Saintes sous la baguette de Philippe Herreweghe, Jos Van Immerseel, Christopher Hogwood… puis se perfectionne en violoncelle baroque avec David Simpson au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

Depuis 2007, il joue au sein de différents ensembles sur instruments d’époque comme les Musiciens du Louvre dirigé par Marc Minkowski, l’orchestre Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth, l’Ensemble Diderot, l’Ensemble Almazis, la Symphonie des Lumières…

Passionné de théâtre, il joue avec la Compagnie 3ème génération le spectacle « La vie automatique » , d’après le roman de Christan Oster, mis en scène par Sergi Emiliano i Griell au Théâtre 13 en 2019.

       Après avoir enseigné le violoncelle dans le cadre du projet DEMOS (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) piloté par la Philharmonie de Paris et à l’Académie Musicale Philippe Jaroussky, il est professeur à présent au Conservatoire Georges Bizet à Paris.